benebu (benebu) wrote in bingo_livres,
benebu
benebu
bingo_livres

  • Mood:

[BINGO] Deux lignes, une colonne

Et il m'aura fallu moins de deux mois pour compléter mes résumés et poster ma carte, yay me!

Comme d'habitude, j'ai lu beaucoup de choses qui n'entraient pas dans les cases, mais je ne désespère pas: un jour, j'arriverai à faire un carton plein !


.
Sciences humaines
Science
Everyman's Rules for Scientific Living, Carrie Tiffany
Biographies et autobiographies
My Father, the Pornographer: A Memoir, Chris Offut
Santé, développement personnel ou art de vivre
Un livre d'un auteur que vous ne connaissez pas du tout
Attends-moi au ciel, Capitaine ! Jorge Enrique Botero
Le premier tome d'une série
An Unseen Attraction, KJ Charles
Littérature jeunesse
A Wrinkle in Time, Madeleine L'Engle
Humour
Jeeves and the Wedding Bells, Sebastian Faulks
Un livre du 17e siècle
Le Tartuffe, Molière
Un livre primé en France
Le fantôme de la tour Eiffel, Olivier Bleys
Romance
When Dimple met Rishi, Sandhya Menon
Un livre sorti il y a moins d'un an
Emergency Contact (Connexion immédiate), Mary H.K. Choi
JOKER
Our Souls at Night (Nos âmes la nuit), Kent Aruf
Littérature italienne
Un livre en rapport avec la mort
The Boy in the Black Suit, Jason Reynolds
Un livre avec plusieurs personnes sur la couverture
Mary Barton, Elizabeth Gaskell
Art
Voyages
La tendresse des crocodiles / L'ivresse du poulpe, Fred Bernard
Un livre en rapport avec un village
La quiche fatale, M.C. Beaton
Un pop-up ou autre livre aux pages découpées de façon non-standard
Le premier livre écrit par un auteur
Mémé dans les orties, Aurélie Valognes
Espionnage
Le Clan Aramov / L'ange gardien / Black Friday, Robert Muchamore
Un livre du 20e siècle
Et les hommes sont venus, Chris Cleave
Un livre en rapport avec les animaux
Que font les rennes après Noël ?, Olivia Rosenthal
Religion et spiritualité
The Head of the Saint (Sainte Caboche), Socorro Acioli



Et les critiques correspondantes sous cut:

Sciences humaines

Science
> Everyman's Rules for Scientific Living, Carrie Tiffany
Australie, années 30. Un train parcourt l'arrière pays pour apporter la bonne parole scientifique aux agriculteurs. A chaque arrêt, le cirque se met en place : comment sélectioner les meilleures races de bétail, pourquoi l'engrais c'est l'avenir, regardez comme ils sont beaux nos tracteurs... Dans ce train, une voiture, une seule, est réservée aux femmes, pour qu'elles puissent enseigner la couture, la cuisine, et les soins aux jeunes enfants aux épouses et mères. C'est l'une de ces femmes, Jean, qui est l'héroïne de ce roman. Elle tombe amoureuse du conférencier qui prêche pour les engrais, et tous les deux ils s'installent dans une ferme, au milieu de nulle part. C'est là qu'ils vont découvrir l'immense différence entre la théorie et la pratique. Les voir s'user et briser leurs espoirs est assez déprimant, mais je suis néanmoins contente d'avoir lu ce livre.

Biographies et autobiographies
> My Father, the Pornographer: A Memoir, Chris Offut
"Mémoires", nous dit l'auteur. Comme souvent dans ce cas, il nous en dit autant de lui que de l'objet de son étude. Si la lecture nous révèle qu'on n'aurait guère aimé vivre sous le toit de cet auteur prolifique, passionné de pornographie et de bondage, mais véritable tyran pour son entourage qui devait respecter sa volonté implacable et le besoin de silence et de calme qui sied à un génie au travail, c'est bel et bien le portrait d'un homme fascinant que nous dresse son fils, devenu lui aussi écrivain parce que les chiens ne font pas des chats. J'ai accroché au style, et je me suis attachée à cette famille, notamment la mère qui paraît effacée mais se révèle au fur et à mesure. Et puis, c'est elle qui tapait tous les manuscrits du génie avant l'envoi à l'éditeur - pour des gens nés dans les années 30, ce n'est pas commun.

Santé, Développement Personnel ou Art de vivre

Un livre d'un auteur que vous ne connaissez pas du tout
> Attends-moi au ciel, Capitaine ! Jorge Enrique Botero
Une histoire extrêmement dépaysante. En Colombie, le jeune héros, Jonhy, est envoyé dans l'armée par son père qui ne supporte pas que son fils soit un travesti. Le jeune homme ne tarde pas à se faire capturer par les FARC avec son régiment et, au coeur de la forêt, tombe amoureux de son beau capitaine. Tout le monde n'est pas prêt à accepter cette histoire, et Jonhy, une fois de plus dans sa courte vie, risque de se retrouver seul, le coeur brisé. C'est un roman court, drôle, attachant, cru aussi, et je crois bien qu'il n'en existe pas deux comme ça. Je l'ai choisi pour la couverture réussie et le titre intrigant, et je ne regrette pas. Au passage, j'ai jeté un oeil à ce que propose cette petite maison d'édition (Marchialy pour ne pas la nommer), et tout ça m'a l'air fort alléchant. Bonus, si votre bibliothèque vous propose un accès BiblioVox, vous pouvez le lire en ligne légalement et gratuitement. C'est ce que j'ai fait!

Le premier tome d'une série
> An Unseen Attraction, KJ Charles
Une auteure que j'aime beaucoup, alors évidemment je partais avec un a priori positif. Bon, pas douée comme je suis - ou plutôt, pas très bien organisée avec ma liseuse - je me suis débrouillée pour lire le volume 2 avant le 1 (et j'ai beaucoup aimé!). Mais revenons à nos moutons. Ca se passe dans le Londres de ?1890, pas dans le meilleur quartier. Clem tient une pension pour travailleurs respectables. Il est calme, amical, mais il a un peu de mal avec le bruit, les foules, et les gens qui lui parlent pendant qu'il est en train de faire quelque chose. Depuis quelques temps, un de ses locataires, Mr Green, a pris l'habitude de venir prendre une tasse de thé avec lui le soir. Clem aimerait bien qu'il se passe quelque chose, mais comment savoir si Mr Green est intéressé, quand les sous-entendus d'une conversation vous échappent complètement ? Spoiler: Mr Green est intéressé. Pendant que ces deux personnages se rapprochent doucement, doucement, le monde continue de tourner - un autre locataire cause des soucis, Clem, qui refuse de parler de sa famille, a pour celle-ci une loyauté sans faille, et Mr Green n'a pas eu une enfance heureuse et choyée, c'est le moins qu'on puisse dire. Raconté comme ça, je me rends bien compte qu'on dirait qu'il ne se passe pas grand chose, mais je vous rassure, si, il y a une intrigue. Mais ce que j'ai le plus admiré dans cette trilogie, c'est la façon dont l'auteur est capable de créer des personnages auxquels on s'attache vraiment. Les difficultés de Clem avec le monde extérieur, les réactions que les deux personnages peuvent avoir quand ils se disputent, tout ça semble vraiment venir de ce qu'ils sont, de ce qu'ils ont vécu, et pas plaqué comme ça peut l'être parfois. Et dans tout ça, je n'ai même pas mentionné que Rowley Green est TAXIDERMISTE ! How cool is that ?

Littérature jeunesse
> A Wrinkle in Time, Madeleine L'Engle
Enfin je me suis attaquée à ce classique d'entre tous les classiques, surprise de découvrir qu'il ne dépassait pas les 120 pages, en fait. Le père de Margaret, célèbre scientifique, a disparu il y a près d'un an. Les rumeurs vont bon train dans la petite ville, quand trois vieilles sorcières apparaissent pour demander à Margaret, à son extraordinaire petit frère et au gamin d'à côté de leur faire confiance pour se lancer dans une mission de sauvetage qui les mènera sur d'autres planètes, rien que ça. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à C.S. Lewis pour le côté religion qui transparaît, mais j'ai bien accroché. Ca tombe bien, il y a plusieurs autres histoires dans le même univers.

Humour
> Jeeves and the Wedding Bells, Sebastian Faulks
Un hommage à la célèbre série, qui reste dans l'esprit des traditionnelles aventures de Bertie et Jeeves, mais en osant qund même la touche de modernité. Comme toujours, Bertie s'entiche d'une jeune fille, et Jeeves doit voler à son secours mais l'imbroglio réussit si bien cette fois que les rôles se trouvent inversés, et c'est Jeeves qui se fait passer pour le maître tandis que le malheureux Bertie découvre le rôle de valet. Autant dire que l'un des deux est plus doué que l'autre pour la supercherie. Sinon, les classiques sont là : conversations maladroites, quiproquos, télégrammes aux amis pour un coup de main, Bertie qui a des idées lumineuses qui ne font qu'empirer la situation. Ca fait plaisir de retrouver les personnages pour une aventure inédite, mais une petite voix dans ma tête ne peut s'empêcher de sussurer 'fanon, pas canon!'

Un livre du 17e siècle
> Le Tartuffe, Molière
Bon, la première info c'est que les livres ne sont pas faits pour durer éternellement, et que mon exemplaire du collège tombe en miettes. Je m'attendais, en relisant ce texte dont on entend tellement qu'il est toujours d'actualité aujourd'hui, à mieux percevoir ce lien qui est fait entre ce classique bien connu et les idées contemporaines, mais j'ai probablement besoin qu'on m'explique. Sinon, ça se relit sans déplaisir.

Un livre primé en France
> Le fantôme de la tour Eiffel, Olivier Bleys
Encore un livre qui m'a déçue parce que j'en attendais trop, et qu'il est seulement "bien". Je veux du génie à chaque fois que j'ouvre un livre de cet auteur, moi!
L'histoire: un jeune ingénieur provincial, naïf et ambitieux, se présente aux chantiers de Monsieur Eiffel parce qu'il voudrait prendre part à l'histoire en travaillant lui aussi sur sa fameuse tour. Le voilà donc embauché, et voisin de table à dessin avec un jeune ingénieur parisien pur jus, avec qui ils devient instantannément ami, au point qu'on les surnomme 'les jumeaux'. Inséparables, le parisien fait découvrir sa ville au provincial, jusqu'à finalement lui faire découvrir sa passion secrète: le spiritisme. Ajoutez à cette atmosphère exaltante quelques jolies femmes et un méchant qui veut ruiner Eiffel, et c'est un roman enlevé qui vous attend, avec en prime l'occasion de faire un tour à l'exposition universelle de 1889.

Romance
> When Dimple met Rishi, Sandhya Menon
Dimple et Rishi sont américains, issus de familles indiennes traditionnelles. Dimple est passionnée de technologie, alors quand ses parents l'autorisent à assister à un stage d'été pour apprendre à coder une application pour smartphone et peut-être - peut-être - rencontrer son idole, elle est aux anges. Rishi, lui, est le fils aîné de ses parents, celui qui doit accomplir tout ce dont ils rêvent et ne pas dévier du droit chemin. Quand il vient au même stage d'été, c'est pour rencontrer Dimple, qui pourrait être sa future femme lors d'un mariage arrangé. Il est au courant et d'accord sur le principe, elle est très indépendante et pas du tout au courant de ce qui se trame. Leurs débuts sont explosifs, mais ils finissent par devenir amis, et même un peu plus... Ce livre est-il imprévisible ? Non, c'est une romance :-) Mais il est très plaisant à lire, et j'ai beaucoup aimé le couple secondaire.

Un livre sorti il y a moins d'un an
> Emergency Contact (Connexion immédiate), Mary H.K. Choi
Un livre pour ados qui vivent portables à la main. J'avoue, je n'ai pas compris /tous/ les messages échangés. Je mets ça sur la différence de génération ? Mais j'ai bien aimé ces persos. Penny, qui arrive à la fac pour sa première année, laisse seule sa mère ado attardée, et doit partager la chambre d'une fille hyper sympa et énergique et tout sourire. Et Sam, qui se remet, jour après jour, de sa rupture avec le grand amour de sa vie. Ils se croisent à peine le temps d'échanger leurs numéros de téléphone, et une chose en entraînant une autre, se racontent leurs vies par messages interposés, sans chercher à se voir, en s'évitant, même, puisque cette relation leur convient si bien. Si bien ? Je ne sais pas expliquer pourquoi, spécifiquement, mais c'est réussi, puisque j'y repense en souriant.

JOKER : Un livre dont le personnage principal est un senior
> Our Souls at Night (Nos âmes la nuit), Kent Aruf
Un livre court, composé de chapitres courts, mais qui vous reste dans un coin de la tête une fois le volume refermé. Une histoire simple et gonflée : dans une petite ville du fin fond de l'Amérique, Addie, une veuve de 75 ans va frapper à deux portes de chez elle chez Louis, veuf du même âge. Elle lui fait une proposition: est-ce que ça lui dirait de venir dormir avec elle la nuit ? La proximité d'un autre corps lui manque, et elle aime discuter dans le noir. Louis accepte, et se met en place un ballet, à la nuit tombée: il vient chez elle, ils boivent un verre et vont se coucher. Mais tout se sait toujours bien vite dans une petite ville, et bien des gens ont un avis sur ce que font ces deux adultes consentants - et leurs enfants respectifs ne sont pas les derniers. J'ai bien aimé, le format en courts chapitres me les a fait gober comme autant de cacahuètes et avant qu'on s'en rende compte, le bol est vide l'histoire est finie.


Littérature italienne

Un livre en rapport avec la mort
> The Boy in the Black Suit, Jason Reynolds
Après le décès de sa mère, Matt, un ado au tempérament plutôt sérieux, se retrouve pris sous son aile par un voisin humain et bienveillant qui se trouve être entrepreneur de pompes funèbres. Le matin, Matt continue au lycée, et il passe les après-midis à assister aux enterrements d'inconnus, ce qui, curieusement, l'apaise. Comme c'est un roman pour ados, évidemment il y a une fille, et elle aussi est très chouette. Globalement, un roman réussi d'un point de vue objectif, mais sans le petit quelque chose qui le rendrait enthousiasmant. A lire pour les persos et le job étudiant inédit?

Un livre avec plusieurs personnes sur la couverture
>Mary Barton, Elizabeth Gaskell
Il m'a donné un peu de fil à retordre, celui-là. Le début est lent, et je n'arrivais pas à me passionner pour la lutte des classes dans le Manchester des années 1840, ni pour les descriptions de pauvreté et de misère absolue. Mais j'ai persévéré, et j'ai fini par m'attacher aux personnages (pourtant il ne faut pas, le taux de mortalité est affolant!), à la solidarité entre les pauvres et au sens moral qui demeure malgré tout. Un meurtre a aidé à faire avancer un peu l'action, aussi Et puis ce pauvre Jem, amoureux de Mary tout au long du livre, et à qui elle ne laisse aucun espoir...

Art

Voyages
> La tendresse des crocodiles / L'ivresse du poulpe, Fred Bernard
Un roman graphique attrappé par hasard à la bibliothèque, et qui m'a vraiment bien plu. Début des années 20, Jeanne Picquigny, avec les encouragements de son fiancé, part seule vers les rives d'Afrique. Voilà un an qu'elle n'a plus de nouvelles de son père, et elle est bien décidée à le retrouver. Sur place, les blancs qu'elle rencontre sont pour le moins excentriques, sans parler du guide alcoolique à qui elle doit bien faire confiance pour s'enfoncer dans les terres. J'ai beaucoup aimé le caractère de Jeanne, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, les passages oniriques, et le côté doucement fantastique de la quête.
Sur la seconde histoire, je vous en raconte moins que le résumé sur la jaquette qui spoile allègrement (tout comme l'arbre généalogique au début du volume, d'ailleurs), mais si l'idée de voir un poulpe géant ivre serrer amoureusement dans ses tentacules autant de bouteilles de bourgogne de contrebande qu'il peut en tenir, c'est un must.

Un livre en rapport avec un village
> La quiche fatale, M.C. Beaton (Agatha Raisin #1)
A cours d'idée pour cette catégorie, j'étais sur le point de relire un Miss Marple quand une collègue m'a parlé de cette série. C'est le premier volume, et Agatha Raisin, la cinquantaine en pleine forme, vend son agence de pub londonienne pour aller s'installer dans un petit village, réalisant ainsi un rêve d'enfant. Sauf que dans ses rêves, elle avait des gens à qui parler d'autre chose que la météo. Pas facile de se faire une place dans un village, quand personne ne connait votre famille depuis huit générations environ. Agatha se met donc en tête de remporter le concours de cuisine locale (en trichant, elle ne sait pas cuisiner de toute façon), mais les choses ne se passent pas exactement comme prévu, et le juge du concours meurt empoisonné par sa quiche. Décidée à prouver son innocence, Agatha commence à fouiner un peu dans les affaires des villageois... ce qui ne lui vaudra pas que des amis. J'ai bien accroché à cette série, mais bizarrement, plutôt que de lire toute la suite, j'ai bien envie de voir maintenant tout de suite ce que donne l'adaptation télé.

Pop up

Le premier livre écrit par un auteur
> Mémé dans les orties, Aurélie Valognes
Héhé, héhé. Un livre qui donne envie de ricaner un peu, parce que le personnage principal est un vieux méchant, du genre à griller les géraniums de la voisine du dessous au Roundup et à laisser planer dans le couloir une odeur persistante de cigare alors qu'il ne fume même pas. Juste, Ferdinand aime bien emmerder ses voisins. Sauf qu'un jour, son chien adoré disparait. Que va t'il faire de sa vie, maintenant qu'il n'a vraiment plus personne ? Sa femme s'est barrée avec le facteur il y a des années, sa fille vit au bout du monde, et tel est pris celui qui croyait prendre, notre vieil emmerdeur se retrouve seul. Mais pas pour longtemps, parce que la petite voisine du dessus, 10 ans, surdouée, s'incruste dans sa vie. Elle a décidé qu'elle n'aime pas la cantine, et qu'elle viendra manger avec lui le midi. Une chose en entraînant une autre, il se retrouve à devoir également faire la connaissance de sa propre voisine de palier. Ralant, grommelant, il va bien devoir admettre que la vie n'est pas finie à 83 ans et qu'on peut encore faire de belles rencontres, si seulement on y met un peu du sien. Lecture plaisante !

Espionnage
> Le Clan Aramov / L'ange gardien / Black Friday, Robert Muchamore [CHERUB #13, 14 et 15]
CHERUB est une série pour ados qui relate les aventures d'enfants de 10 à 17 ans entraînés à l'espionnage international. Ces trois volumes sont liés, ce sont trois parties d'une très longue mission de l'agent Ryan Sharma, qui le mène d'une infiltration chez les très riches californiens jusqu'au froid et à la rudesse du Kazhakstan, au plus près des dirigeants d'un clan mafieux. Ca se lit à toute vitesse, je me suis attachée au nouveau héros - les précédents volumes suivaient un autre agent - j'ai ri et pleuré. J'aime beaucoup cette série (comme en atteste le fait que je l'ai lue entièrement sur l'année 2018!) qui ne nous prend pas trop pour des cons, alors si vous avez envie de croire à des agents secrets de 12 ans, n'hésitez pas à essayer. Moi, je remercie ylg de m'en avoir parlé avec enthousiasme, à plusieurs reprises, jusqu'à ce que je me lance!

Un livre du 20e siècle
> Et les hommes sont venus, Chris Cleave
Pour le coup, on change totalement de registre. Les histoires croisées de Petite Abeille, réfugiée Nigerianne, qui sort tout juste d'un centre de rétention où elle a passé 18 mois, et de Sarah, rédac chef d'un mensuel féminin, chez qui elle décide d'aller frapper. Les deux femmes - enfin, Petite Abeille est si jeune - se sont croisées deux ans plus tôt, sur une plage, lors d'événements qui ont bouleversé leurs vies. Les chapitres alternent les points de vue des deux personnages, elles se racontent - pour Petite Abeille, l'enfance au village, sa soeur adorée, la façon dont elle essaierait de raconter l'absurdité de l'Angleterre à ses copines si elle devait le faire un jour. Et pour Sarah, la lente désintégration de son mariage, ses doutes professionnels. Lentement, chacune arrive au moment qui a marqué leur première rencontre. L'histoire suit ensuite ce qu'elles décident de faire, une fois qu'elles se retrouvent. Un livre qui fait réfléchir, sans gros sabots, didactisme ou excès de grands sentiments. C'est réussi.

Un livre en rapport avec les animaux
> Que font les rennes après Noël ?, Olivia Rosenthal
Je ne vais même pas essayer de faire semblant, je n'ai acheté celui-là que pour le titre bien trouvé. Triste nouvelle, ce n'est pas un reportage fouillé sur cette question. Par contre, je n'aurais pas pu trouver mieux pour correspondre au thème, ce livre parle d'animaux quasiment à chaque page. La narration est assez déroutante, de très courts paragraphes alternant les points de vue. La narratrice principale, qui se raconte à la deuxième personne du pluriel, de sa petite enfance au milieu de sa vie. Des sections très factuelles, du genre la vitesse de pointe de tel ou tel fauve, ou la législation en vigueur en matière d'animaux en cage. Certaines sections sont narrées par un soigneur de zoo, lui utilise la première personne du singulier. Il y a une histoire de réintroduction du loup dans les villes pendant un long moment, et à la fin un boucher, qui a fait boucher parce qu'il aime bien tuer (oui, cette section était dérangeante, mais c'était le but). Un livre intéressant, certes, mais pas "attachant", faute d'un meilleur mot. C'est bien fait, mais je doute que ça provoque des coups de coeur de lecture.

Religion et Spiritualité
> The Head of the Saint (Sainte Caboche), Socorro Acioli
Je ne m'attendais pas vraiment à caser de la fiction pour ce thème, mais le hasard (vraiment, j'ai attrapé ma liseuse de travers et j'ai ouvert ce livre par accident!) me l'a fait lire, et il correspond parfaitement. L'histoire d'un adolescent qui pour suivre la promesse faite à sa mère avant qu'elle ne meure se rend dans une petite ville pour trouver des nouvelles de son père. L'accueil de sa grand-mère est tellement hostile qu'il se retrouve à vivre dans un abri de fortune - la tête d'une immense statue de saint, qui a causé la chute de la ville. Des années auparavant, les habitants se réjouissaient de voir ériger une immense statue en hommage à leur saint patron, mais une erreur de construction a fait que la tête, construite au sol, était beaucoup trop lourde pour pouvoir être posée sur les épaules du saint, vingt mètres plus haut. Faute d'argent, la ville est devenue connue pour son saint décapité, et elle a dépéri. Notre héros se rend rapidement compte qu'en vivant dans cette tête, il peut entendre les prières des femmes adressées au saint. Essayant d'en aider une, il crée rapidement des rumeurs de miracle, et il n'en faut pas plus pour que déferlent sur la ville des dizaines et des dizaines de femmes à la recherche de l'amour. Le doigt dans l'engrenage, il devient bien difficile à Samuel de se dépêtrer d'une situation qui le dépasse chaque jour un peu plus...

Et j'inaugure des tags en prime! Je n'en ai pas trouvé pour auteur inconnu, premier d'une série et 17è siècle
Tags: cat: 20e siècle, cat: animaux, cat: biographie ; autobiographie, cat: espionnage, cat: humour, cat: littérature jeunesse, cat: mort, cat: plusieurs personnes couverture, cat: primé en france, cat: religion, cat: romance, cat: science, cat: senior personnage principal, cat: sorti il y a moins d'un an, cat: village, lecteur: benebu
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

  • 0 comments